Modèles de l'infonuagique (ITSAP.50.111)

NOVEMBRE 2018

SÉRIE SENSIBILISATION

ITSAP.50.111

 

Les fournisseurs de services d’infonuagique (FSI) offrent trois modèles de service et quatre modèles de mise en œuvre. Les modèles de service permettent aux clients d’utiliser les services d’infonuagique d’un fournisseur, tandis que les modèles de mise en œuvre leur permettent d’utiliser les services d’infonuagique d’un fournisseur de différentes façons.

Modèles de service

  • Logiciel en tant que service (SaaS pour Software-as- a-Service) : Traditionnellement, le logiciel est installé sur un ordinateur après l’achat de licences pour qu’un employé puisse l’utiliser. Le SaaS est un modèle de distribution de logiciels selon lequel les clients se procurent un service dans le but d’utiliser les applications hébergées par un FSI. Le service est accessible sur Internet. Le SaaS est de plus en plus populaire, puisqu’il permet aux utilisateurs d’accéder aux logiciels à partir de n’importe quel ordinateur. Gmail, Google Docs et Office 365 en sont des exemples.
  • Plateforme en tant que service (PaaS pour Platform-as-a-Service) : La PaaS permet aux clients de créer et d’exécuter des applications Web personnalisées. La PaaS met en ligne toutes les fonctions nécessaires pour développer, diffuser et soutenir les applications et services Web sans que les développeurs ou les utilisateurs finaux aient à télécharger ou installer de logiciels spécialisés. Les plateformes Azure App Service de Microsoft et Force.com de Salesforce en sont des exemples.
  • Infrastructure en tant que service (IaaS pour Infrastructure- as-a-Service) : L’IaaS permet aux clients d’accéder aux ressources informatiques fondamentales, telles que les serveurs, le stockage de données et l’équipement de réseautage. Le client peut utiliser l’équipement du FSI pour déployer et exécuter les logiciels comme il l’entend. Les services Elastic Compute Cloud (EC2) et Simple Storage Service (S3) d’Amazon en sont des exemples.

Modèles de déploiement

  • Nuage public : Dans le nuage public, l’infrastructure et les ressources du fournisseur de services d’infonuagique sont mises à la disposition du public sur Internet. L’infrastructure du FSI est entièrement externe à l’organisme du client.
  • Nuage privé : Le nuage privé est un environnement informatique qui est exploité pour un seul client. Il peut être géré par le client ou par le fournisseur de services d’infonuagique, et il peut être hébergé dans le centre de données du client ou celui du FSI. Le nuage privé offre au client un meilleur contrôle de l’infrastructure et de ses ressources informatiques, en plus d’accroître la sécurité et de mieux protéger ses renseignements personnels.
  • Nuage communautaire : On fait appel au nuage communautaire lorsque plusieurs organismes appliquent des exigences réglementaires, de sécurité et de protection de la vie privée similaires, et cherchent à mettre en place une infrastructure commune afin d’exploiter certains avantages de l’infonuagique.
  • Nuage hybride : Le nuage hybride est une combinaison de deux types de nuages ou plus (privé, communautaire ou public). Chaque élément demeure une entité unique, tout en étant lié aux autres par l’utilisation d’une technologie normalisée et propriétaire qui assure la portabilité des applications et des données d’un élément à l’autre.
 

Où puis-je en apprendre plus?

Pour de plus amples renseignements sur les différents modèles de service et de mise en œuvre, prière de télécharger le document intitulé Special Publication 800-145, The NIST Definition of Cloud Computing, de la National Institute of Standards and Technology (NIST).

 

 

Vous avez des questions ou besoin d’assistance? Vous voulez en savoir plus sur les questions de cybersécurité? Visitez le site Web du Centre canadien pour la cybersécurité (CCC) au cyber.gc.ca

Dernière mise à jour: