Sélection de la langue

Recherche

Faux comptes de médias sociaux

Format de rechange : Faux comptes de médias sociaux (PDF, 7.85 Mo)

Dernièrement, le centre d’appel du Centre canadien pour la cybersécurité (Centre pour la cybersécurité) a été informé de l’existence de plusieurs faux comptes de médias sociaux ou de comptes de courriel qui prétendent représenter des cadres supérieurs de l’administration publique. Si votre identité a été usurpée en ligne, vous constaterez peut-être que vos amis, collègues ou électeurs communiquent avec vous pour répondre à des messages ou à des courriels qu’ils auraient reçus de votre part, mais que vous n’avez pas envoyés, ou encore qu’ils publient des commentaires sur des messages publics que vous n’avez pas affichés sur les médias sociaux. Dans certains cas précédents, l’usurpation d’identité en ligne avait pour objectif de soutirer de l’argent aux victimes par la fraude, alors que d’autres visaient à influencer l’opinion publique sur des enjeux importants.

Vous devez agir rapidement si vous pensez que votre identité a été usurpée en ligne. Par le passé, de faux comptes de médias sociaux ont été créés pour imiter des députés, des chefs d’entreprise et de hauts fonctionnaires. Suivez les étapes ci-dessous pour signaler toute usurpation d’identité.

Mesure à prendre

  1. Informez le fournisseur du média social (p. ex. Facebook, Twitter, LinkedIn) de la présumée compromission. La plupart des fournisseurs ont mis en place des mécanismes pour signaler de telles compromissions (voir les liens ci-dessous);
  2. Signalez la situation au Centre canadien pour la cybersécurité. Il a pour mandat de surveiller les cyberactivités malveillantes ciblant les représentants du gouvernement et d’en assurer le suivi, et il peut vous donner des conseils et des avis sur votre situation particulière;
  3. Le Centre pour la cybersécurité pourrait également vous recommander de signaler la présumée compromission aux organismes d’application de la loi ou au Centre antifraude du Canada.

Bien qu’il soit impossible d’empêcher quelqu’un d’usurper votre identité en ligne, vous pouvez prendre certaines mesures pour réduire la confusion si cela se produit. Assurez-vous d’abord que vos comptes officiels de médias sociaux sont très accessibles par le public. Plus vos comptes sont actifs et bien connus, plus il sera difficile pour un auteur de menace de créer un faux compte convaincant. Idéalement, les comptes officiels devraient être publicisés dans la correspondance et les sites Web officiels, dans les blocs-signature du courriel et sur les supports physiques comme les cartes professionnelles. Dans la mesure du possible, utilisez les outils de « vérification de compte » offerts par divers médias sociaux (ces outils permettent de confirmer que vous êtes la personne que vous affirmez être). La vérification de compte n’empêchera personne d’usurper votre identité, mais elle confirme aux utilisateurs que votre profil de média social est légitime.

Pour signaler un compte de média social frauduleux, communiquez avec les responsables du média social en question.

Voici les coordonnées des plateformes les plus populaires :

Signaler un problème ou une erreur sur cette page
Veuillez sélectionner toutes les cases qui s'appliquent :

Merci de votre aide!

Vous ne recevrez pas de réponse. Pour toute question, contactez-nous.

Date de modification :