Alertes[Systèmes de contrôle] Bulletin de sécurité Siemens

Numéro : AV21-573
Date : 9 novembre 2021

Le 9 novembre 2021, Siemens a publié des bulletins de sécurité visant à corriger des vulnérabilités liées aux produits suivants :

  • APOGEE – multiples produits, toutes les versions;
  • Capital VSTAR – multiples versions;
  • Climatix POL909 (module AWM)– versions antérieures à la version V11.34;
  • Applications Mendix – multiples produits et versions;
  • NucleusRTOS – multiples produits et versions;
  • NX – multiples séries et versions;
  • PSS(R) – multiples produits et versions;
  • SCALANCE W1750D – version V8.7.1.3 et versions antérieures;
  • SENTRON powermanager V3 – toutes les versions;
  • SICAM 230 – toutes les versions;
  • SIMATIC – multiples produits et versions;
  • SIMIT Simulation Platform – versions antérieures à la version V10.0;
  • Siveillance Video DLNA Server – version 2019 R1;
  • TALON – multiples produits, toutes les versions.

L’exploitation de ces vulnérabilités pourrait mener à un déni de service, à la divulgation d’informations sensibles, à l’exécution de code à distance, à la modification de données en transit, à l’élévation des privilèges et à un accès non autorisé.

Le Centre pour la cybersécurité recommande aux utilisateurs et aux administrateurs de consulter la page Web suivante, de suivre les mesures d’atténuation recommandées et d’appliquer les mises à jour nécessaires :

Publications de sécurité Siemens
https://new.siemens.com/global/en/products/services/cert.html#SecurityPublications (en anglais seulement)

Note aux lecteurs

Le Centre canadien pour la cybersécurité (Centre pour la cybersécurité) mène ses activités sous l’égide du Centre de la sécurité des télécommunications.  Il constitue l’autorité canadienne en matière de cybersécurité et dirige les interventions du gouvernement lors d’événements liés à la cybersécurité. Le personnel du Centre pour la cybersécurité agit à titre d’équipe nationale d’intervention en cas d’incident lié à la sécurité informatique et travaille étroitement avec les ministères, les propriétaires et exploitants d’infrastructures essentielles, les entreprises canadiennes et des partenaires internationaux pour intervenir en cas d’incident de cybersécurité ou pour atténuer les conséquences qui en découlent. C’est dans cette optique que nous prodiguons des conseils d’experts et offrons un soutien de premier plan, et que nous coordonnons la diffusion de l’information pertinente ainsi que les interventions en cas d’incident. Le Centre pour la cybersécurité est à l’écoute des entités externes et favorise les partenariats visant à créer un cyberespace canadien fort et résilient.

 

Dernière mise à jour: