Alertes[Systèmes de contrôle] Bulletin de sécurité Schneider Electric

Numéro : AV21-574
Date : 9 novembre 2021

Le 9 novembre 2021, Schneider Electric a publié des notifications de sécurité pour faire état de vulnérabilités liées à de multiples produits. Ces bulletins comprenaient des mises à jour pour les produits suivants :

  • APC Power Distribution – multiples produits et versions;
  • Battery Management – multiples produits et versions;
  • Cooling – multiples produits et versions;
  • EcoStruxure Process Expert – versions antérieures à la version V2021;
  • Environmental Monitoring – multiples produits et versions;
  • Eurotherm par Schneider Electric GUIcon – version 2.0 (Build 683.003) et versions antérieures;
  • Multiples produits touchés par des vulnérabilités liées à l’allocation de mémoire qu’on appelle communement « BadAlloc »;
  • Network Management Card 2 (NMC2);
  • Network Management Card 3 (NMC3);
  • SCADAPack 312E, 313E, 314E, 330E, 333E, 334E, 337E, 350E and 357E RTUs – versions firmware V8.18.1 et versions antérieures;
  • Mise à jour du logiciel Schneider Electric – version V2.3.0 à la version V2.5.1;
  • TelevisAir V3.0 Dongle BTLE – numéro de pièce ADBT42* et numéros antérieurs;
  • Uninterruptible Power Supply (UPS) – multiples produits et versions.

L’exploitation de ces vulnérabilités pourrait mener à l’accès inattendue au réseau, à l’exécution de code web malveillant, à l’exécution de code à distance, à un déni de service et à la divulgation d’information.

Le Centre pour la cybersécurité recommande aux utilisateurs et aux administrateurs de consulter la page Web suivante, de suivre les mesures d’atténuation recommandées et d’appliquer les mises à jour nécessaires :

Portail de soutien en cybersécurité de Schneider Electric
https://www.se.com/ww/en/work/support/cybersecurity/security-notifications.jsp (en anglais seulement)  

Note aux lecteurs

Le Centre canadien pour la cybersécurité (Centre pour la cybersécurité) mène ses activités sous l’égide du Centre de la sécurité des télécommunications.  Il constitue l’autorité canadienne en matière de cybersécurité et dirige les interventions du gouvernement lors d’événements liés à la cybersécurité. Le personnel du Centre pour la cybersécurité agit à titre d’équipe nationale d’intervention en cas d’incident lié à la sécurité informatique et travaille étroitement avec les ministères, les propriétaires et exploitants d’infrastructures essentielles, les entreprises canadiennes et des partenaires internationaux pour intervenir en cas d’incident de cybersécurité ou pour atténuer les conséquences qui en découlent. C’est dans cette optique que nous prodiguons des conseils d’experts et offrons un soutien de premier plan, et que nous coordonnons la diffusion de l’information pertinente ainsi que les interventions en cas d’incident. Le Centre pour la cybersécurité est à l’écoute des entités externes et favorise les partenariats visant à créer un cyberespace canadien fort et résilient.

 

Dernière mise à jour: